Marketing digital

Un autre géant des cryptomonnaies risque la faillite, l’hécatombe continue

L’utilisation d’une plateforme universelle nécessite des ressources et une équipe.

Les cryptomonnaies un autre géant des cryptomonnaies risque la faillite

La société Bitmain, un des principaux acteurs du marché des cryptomonnaies, risque la faillite. La cause est l’insuffisance de travailleurs et la baisse du prix de minerais. En effet, cette société produit les composants essentiels pour fabriquer les cryptomonnaies. Si cette situation ne change pas rapidement, Bitmain risque de mettre en péril sa propre survie.

Bitmain estime avoir besoin de plus d’une centaine de travailleurs supplémentaires pour répondre à la demande sur le marché mondial. Pour le moment, seuls 25% des candidats ont été démarchés. Les employés prêts à travailler avec une assurance-chômage vont aussi être réquisitionnés.

Bitmain estime que le prix des minerais va augmenter dans les prochains mois et que ce changement devrait aider son business à se recharger. Mais même si ce scénario se produit, il n’y aura pas assez de travailleurs pour répondre aux besoins en cryptomonnaies actuels

L’hécatombe continue sur les crptomonnaies

{Subheading}

Le marché des cryptomonnaies est en train de changer et les grandes institutions financières ne savent pas si elles vont pouvoir s’en accommoder.

Le Bitcoin a encore perdu une partie de sa valeur cette semaine, après avoir été supérieur à 20 000 dollars au cours de la journée du lundi 31 décembre. Mais cette chute n’a pas stoppé le phénomène qui menace la faillite des plus grandes cryptomonnaies. Ces dernières semaines, plusieurs ont annoncé la cessation de leurs activités.

Les investisseurs ont beau être inquiets, ils continuent à acheter des cryptomonnaies et elles continuent à croître. Cela signifie qu’il y a un marché pour elles et que les investisseurs continuent à les considérer comme une source stable d’investissement. La plupart des cryptomonnaies sont basées sur une technologie blockchain, qui permet aux utilisateurs de transférer directement des fonds sans passer par un tiers. Les mesures prises par les institutions financiè

L’entrée du marketing digital dans le monde de l’affaire

Depuis sa création en 2008, la cryptomonnaie Bitcoin a été la plus grande révolution des cryptomonnaies. Elle s’appuie sur l’utilisation de blockchain et un protocole de consensus décentralisé, ce qui la différencie radicalement des autres cryptomonnaies.

Aujourd’hui, on constate que les cryptomonnaies occupent une place importante dans le monde du commerce électronique. Selon une étude publiée en juin 2018 par le cabinet de recherche Indacoin, elles représenteraient environ 15 % du marché des transactions sur les sites e-commerce.

Bitcoin est pourtant confrontée à une menace : la faillite. Plusieurs entreprises ont déjà failli, comme Bitconnect ou IOTA, et cela risque de se reproduire avec les nouvelles cryptomonnaies. Ces dernières font face à un défi majeur : elles doivent prouver qu’elles sont fiables et que leur marché est durable pour survivre. Les investisseurs ne semblent pas facilement se rendre compte de leur vulnérabilité ni s

Pourquoi un blog ne vaut pas une cryptomonnaie ?

Cryptocurrencies are still popular despite some setbacks. And with bitcoin, ethereum and others worth billions of dollars, digital currencies could soon become even more important. But there’s a new player in town that’s already threatening to topple the giants: Ripple.

Ripple is a relatively new cryptocurrency that focuses on making cross-border payments faster and easier. Like bitcoin and other digital currencies, it’s based on blockchain technology. But unlike most others, Ripple has already garnered a large following from banks and other financial institutions.

And that’s why some experts are warning that Ripple could soon become a major rival to bitcoin and other leading cryptocurrencies. If that happens, ripple could quickly become one of the world’s most valuable cryptocurrencies.

There are a few reasons why banks might be interested in adopting ripple. For one, it’s much faster than bitcoin or other leading cryptocurrencies when it comes to making international payments. That means banks can reduce processing times by as much as 90%.

Another big advantage for banks is that ripple isn’t subject to the same regulations as traditional financial institutions. That means it can be used for transactions that would be illegal or too risky for traditional institutions to do business with.

So far, ripple hasn’t had any major problems nor has there been any sign of fraud or manipulation. But if things continue along this trajectory, there’s no telling what could happen next

La chute du Bitcoin a été décrite comme une « tempête » qui aurait dévasté la criptomonnaie. Pourtant, ce n’est pas la première fois et l’histoire ne s’arrêtera probablement pas là. De plus en plus d’autres cryptomonnaies tombent à pic, les investisseurs semblent être pris de panique et les éditeurs se mettent à faire faillite en masse. Ces évolutions montrent clairement que le régime blockchain est fragile et qu’il est difficile pour une monnaie basée sur cette technologie de survivre longtemps face aux concurrents modernes.

Auteur

fr_FR